Travail : Comment éviter l’épuisement ?

L’épuisement professionnel est très vite arrivé. De la baisse de performance jusqu’à la dépression et le Burn Out, les conséquences sont immédiates et peuvent être graves. Voici comment s’armer contre l’épuisement :

epuisement

 Définir son rôle et ses limites :

Afin de ne pas être déborder dans son travail, il est important de bien définir à quoi correspond concrètement votre domaine et vos limites. Identifiez clairement les tâches où vous devez intervenir et celles où vous n’avez pas à le faire. Il est bien sûr possible de donner de l’aide sur un projet qui n’est pas le vôtre, mais vous ne pouvez pas prendre en charge les responsabilités de tâches qui ne sont pas les vôtres au départ. Ceci pourrait entraîner une surcharge importante de travail et de ce fait vous vous rajouterez une pression supplémentaire.

Savoir dire non :

Refuser paraît simple, mais pour certains d’entre nous ça ne l’est pas tant que ça. Dans une situation professionnelle on peut souvent se sentir redevable envers un collaborateur, voire même obligé d’accomplir une tâche notamment lorsque la demande vient de notre supérieur.

Seulement accepter de tout faire n’est pas une preuve de performance de votre part. Bien au contraire ! Ceci signifie uniquement que vous n’arrivez pas à évaluer vos capacités et votre temps, ou alors que vous avez tout simplement peur de dire non. Mais dire oui ne fera pas éviter le conflit, il le repoussera seulement.

Réussir à prioriser :

La gestion du temps pose obligatoirement problème si elle n’est pas gérée correctement. Pour mieux s’organiser et réussir à tenir ses délais il est capital de prioriser les tâches. Il faut définir celles qui sont vraiment urgentes et celles qui le sont moins. Cette priorisation est parfois dure à réaliser lorsque toutes les tâches semblent aussi importantes et pressantes les unes que les autres. Heureusement, il existe de nombreux outils pour réussir à faire une priorisation efficace. En voici un sous forme de jeux que vous propose Life is a Serious Game : ici .

Se déconnecter régulièrement :

Il faut absolument réussir à se sortir psychologiquement du bureau. Certains rentrent à la maison tandis que leur esprit est toujours à l’entreprise. Il y a un temps pour tout. Rester constamment connecté est le meilleur moyen de provoquer l’épuisement. Cependant il est parfois dur de nettoyer nos pensées. Pour réussir à le faire il existe de nombreux moyens :

Le sport : qui va vous permettre, en plus de déconnecter, de vous dépenser et vous fera revenir encore plus performant au bureau. Voir l’article sur : Le sport au travail.

La méditation aussi a de nombreux bienfaits : en plus de pouvoir souffler et laisser notre esprit s’évader, elle rend plus créatif, diminue le stress et bien plus encore. Voir l’article sur : La méditation au travail.

Tirez la sonnette d’alarme :

Enfin, si vous ressentez des signes d’épuisement, n’hésitez pas à en parler autour de vous. N’attendez pas qu’il soit trop tard. Mieux vaut prévenir que guérir. Si vous ne vous sentez pas à l’aise dans votre travail, vous devez en informer votre supérieur. Il pourra vous aider à régler certains soucis et pour le reste vous diriger vers un professionnel.

 Sources : Dynamique Mag , Docteur Bagot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *