Retour d’expérience #1: L’agilité au STN2

Retour d'expérience

Vincent Sango expert Linux et scrum master au support technique niveau 2 systèmes et applicatif (Opération Cloud) nous donne son retour d’expérience sur les méthodes Agiles. 

Pour commencer, pouvez-vous nous décrire votre méthode de travail actuel ?

Vincent Sango: Au STN2 nous utilisons un Kanban sous l’outil JIRA. J’y rentre les backlogs des clients et les collaborateurs s’attribuent eux-même les tâches sauf cas exceptionnel. J’ai préféré ne pas les imposer pour leur laisser le choix.
Depuis le début de l’année, on a introduit des « stand up » quotidiennes assises pour échanger sur les tickets en cours mais ça n’a pas trop fonctionné, les collaborateurs n’étaient pas forcément intéressés par le travail des autres. On a donc changé, maintenant on n’échange que sur les problèmes qu’on rencontre pendant 30 minutes et on essaye d’y apporter des solutions ensemble.

Quand avez-vous commencé à utiliser Jira ?

V.S: Depuis le mois de septembre 2013 j’ai introduit le Kanban à l’équipe. On a directement commencé sur un outil en ligne parce que nous formons une équipe de 11 personnes divisées sur deux sites différents. Le tableau physique avec post-it n’avait donc aucune utilité.

Comment l’avez-vous mis en place ? Vous êtes-vous confronté à une quelconque résistance au changement ?

V.S: On a avancé petit à petit. Au début on traitait que certains type de demande dans Jira. Puis au fur et à mesure on a rapidement utilisé l’outil pour l’ensemble des tickets. J’ai rencontré quelques problèmes au début, certaines personnes avaient des habitudes de travail bien ancré et n’avaient pas envie d’en changer. Ça marche mieux maintenant, la méthode a été acceptée. J’aimerais également souligner le fait que nous avons eu des collaborateurs qui se sont tout de suite mobilisé et ont intégré rapidement les nouveaux process. Pourvu que ça dur.

Pourquoi avez-vous décidé de changer ? Quelles ont été vos motivations ?

V.S: Pour essayer, tester, voir si c’était vraiment plus efficace.

Résultat ? 

V.S: On travaille mieux. Avant il n’y avait pas de priorisation des demandes, du coup certaine passait avant d’autres parce qu’elles étaient plus faciles. Maintenant, on a la possibilité de prioriser les demandes. Le travail est mieux fait.
Je trouve aussi que les stand up ont renforcé la cohésion d’équipe et facilité l’échange. Les collaborateurs qui se trouvent sur l’autre site se sentent moins isolé parce qu’on échange quotidiennement. J’ai également un meilleur suivi. Jira offre des stats ce qui n’était pas le cas avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *