Le Penny Game

Découvrez ce jeu d’équipe très simple pour mieux comprendre les atouts de la méthode SCRUM.
penny-game-agilaction

Le But :

Le Penny Game a pour objectif d’initier les collaborateurs à l’état d’esprit de SCRUM. Il permet d’enseigner de manière intuitive les avantages des flux et les autres principes de base de SCRUM .

Les prérequis : 

10 personnes

20 pièces de monnaies

6 chronomètres

Déroulement du jeu  :

Pour commencer, 5 des collaborateurs participant au jeu doivent s’asseoir autour d’une table. Parmi ce groupe de 5, 4 d’entre eux seront affecté à 4 départements différents (de 1 à 4) : il représenteront les ouvriers. La 5e personne assise à la table représentera le client. Ensuite, les 5 autres participants restants devront eux se tenir debout derrière chaque collaborateur assis : ils représenteront les managers. La personne se tenant debout derrière le client représentera le PDG de l’entreprise.

Une fois que touts les participants sont bien placés : distribuez un chronomètre à chacun des managers se tenant debout et au client. Placez les 20 pièces de monnaie au département 1 (devant le participant 1 sur la table). Maintenant le jeu peut démarrer. Il se déroulera en 6 itérations.

Il faudra noter le score effectué à chaque itération.

Au premier tour  l’ouvrier du  département 1 doit tourner toutes les pièces de monnaie devant lui avec une seule main. Son action doit être chronométrée par son manager (celui se tenant derrière lui), le client et le PDG.  Dès qu’il a fini de tourner toutes les pièces, l’ouvrier 1 les transmet à l’ouvrier 2. Et là pareil, son manager le chronomètre ainsi que le client et le PDG. Ce processus doit se répéter pour chacun des ouvriers.

A la fin de l’itération, lorsque l’ouvrier 4 transmet la première des pièces au client, ce dernier doit arrêter son chronomètre. Quand la dernière pièces est transmise, c’est au tour du PDG d’arrêter son chrono.

Ce processus est à faire 2 fois (pour les deux premières itérations). Notez bien tous les scores de chacun sur un tableau.

A la 3e itérations les règles changent, voici comment se déroule le jeu : A partir de maintenant les ouvriers transmettent 10 pièces à la fois à l’ouvrier suivant.  Dès que l’ouvrier 1 a fini de tourner les 10 pièces il les transmets à l’ouvrier 2 qui commence à les tourner. Et pendant ce temps l’ouvrier 1 termine de tourner les 10 pièces restantes (celles qu’ils n’a pas encore transmises à l’ouvrier 2). Pour le chronomètre idem, le client arrête le sien lorsque le premier lot de 10 pièces lui revient, et le PDG au dernier lot de 10. Notez les résultats.

A l’itération suivante (4e) le lot de 10 pièces devient un lot de 5 pièces. Et pour les deux dernières (5 & 6) le lot passe à 1 pièce seulement. Inscrivez les résultats de chacune des itérations sur le tableau. Et calculez le nombre de pièces produites par seconde à chacune des itérations. Comparez les résultats.

Analyse :

On constate au vu des résultats du tableau que plus la taille de l’itération diminue, plus la productivité de chacun augmente.  De ce fait, la productivité globale de l’entreprise augmente. Cet exercice permet de visualiser combien le fait de réduire la taille des itérations peut apporter à la performance globale des collaborateurs et de l’entreprise.

Sources : Wiki Ayeba ,  Opatou , TastyCupcakes 

2 réflexions au sujet de « Le Penny Game »

  1. Oui, sauf que le processus de développement n’est jamais linéaire, encore moins prédictible et se rapproche plus de la recherche fondamentale en sciences que du travail à la chaîne.

    En conséquence l’apport de ce jeu me paraît fortement discutable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *