La transformation agile de France Televisions

Alain Buzzacaro a participé à la transformation numérique de France Télévisions en tant que Directeur Technique. Il nous fait un retour d’expérience.

 

Comment introduire l’agilité ? Comment passer du projet au produit ? Comment bien démarrer un projet ? Comment partager l’information efficacement ? Comment protéger l’équipe et garder l’esprit agile ? Autant de questions que l’on se pose avant de se lancer dans les méthodologies agiles. Alain Buzzacaro a été un des acteurs de la transformation numérique de France Télévisions. Il va tenter d’apporter une réponse.

La vision

Arrivé il y a 3 ans au poste de Directeur Technique en charge des services déploiement et exploitation de France Télévisions,  Alain Buzzacaro a entamé la transformation numérique du groupe audiovisuel. Lors de la conférence à l’USI en juin dernier, il faisait un retour d’expérience enrichissant qui prouve une fois de plus, les bienfaits de l’agilité. Retour sur un modèle de transformation numérique réussi.

En 2011, France Télévisions a entamé sa reconversion numérique. Le groupe a tardé à prendre le virage du numérique et a accumulé du retard sur ses concurrents. Bruno Patino, le numéro 2 de France Télévisions, donne alors une vision très claire des objectifs poursuivis par le groupe:

1. Réinventer la télévision
2. Innover sur les contenus et usages
3. Rattraper le retard sur les concurrents

La transformation

Au niveau du build et du run, la road map fixé était claire: délivrer plus, plus vite et avec plus de qualité. Alain Buzzacaro s’est inspiré des travaux effectués par Kotter sur les étapes du changement.

La première étape pour lui a été de créer un sentiment d’urgence afin de sortir les collaborateurs de leur zone de confort. Le but est de convaincre les salariés qu’il faut changer de mode de fonctionnement en dramatisant la situation. Ce sentiment va mobiliser les salariés. Cette mobilisation doit être faite derrière une vision commune, définie par direction. Le changement doit poursuivre des objectifs bien précis, la vision doit être claire. Pour Alain Buzzacaro, il est essentiel de susciter un sentiment d’urgence « sans ça, il n’y pas de transformation, il n’y a pas de changement« .

La deuxième étape essentielle à cette transformation est le changement de paradigme. Bruno Buzzacaro, directeur technique, a axé la transformation de France Televisions sur quatre piliers:

1. Focus sur le run et non sur le build

Le déploiement du produit est important mais son exploitation l’est encore plus. Les chefs de support prennent un rôle plus important vis-à-vis des clients que les chefs de projets, exemple à l’appui. Cette année, lors des municipales, France Télévisions s’est classé premier site d’actualité sur le sujet: « Pourquoi on est premier ? Parce que le site ne crash pas. Tous nos concurrents sont down. » La force du site a été de rester fonctionnel alors que le site subissait un fort trafic inhabituel.

2. Passer d’un mode projet à un mode produit

Les plateformes sont devenues multi-écrans et elles nécessitent la présence permanente d’une équipe produit : « Auparavant on avait des poules de développement qui passait d’un projet à l’autre. Maintenant on a des équipes produits qui restent. Il n’y avait pas cette culture du produit« .

3. Transformer la méfiance en confiance

Plus largement, les salariés doivent se faire confiance entre eux. Il ne s’agit pas que des équipes produits mais également les services RH, achat etc. Alain Buzzacaro rappelle une anecdote: « A mon arrivée on me dit que je ne peux pas travailler avec des prestataires freelance. On m’explique que c’est dangereux puisqu’ils peuvent ensuite demander à être intégré dans la société. Mais travailler avec de très bon freelances, je n’appelle pas ça un risque, mais une opportunité« .

4. Casser les frontières et passer à la collaboration

Tout est dans le titre. Les collaborateurs doivent dépasser les limites de leur service et parfois même de leur bureau. Les bienfaits de la collaboration ne sont pas à démontrer mais restent encore fragiles dans de nombreuses entreprises aujourd’hui.

Résultats

En l’espace de deux ans et demi, France Télévisions est devenue le premier groupe audiovisuel sur internet devant Canal+ ou MyTf1 avec 11 millions de visiteurs mensuels sur ses sites multi-écrans.

francetelevision

La force du groupe a été de ne pas crasher lors de pics de trafic élevés.

On peut recouper certaines actions avec celles qui ont été mené aux Opérations Cloud. 2011 correspond également à la date de transformation de ces équipes que nous vous faisons suivre sur Agilaction. Depuis, elles ont connu quelques succès, des transformations organisationnelles et managériales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *