La tendance BYOD : Choisissez votre environnement de travail !

La tendance BYOD est inévitable pour les entreprises. Elle est compliquée à mettre en place pour des raisons de sécurité, mais sa pratique permet d’augmenter la productivité des employés.

BYOD2

 

BYOD (en français PAP : Prenez vos Appareils Personnels) est une pratique qui consiste à apporter ses outils personnels au travail. Elle s’est développée grâce à l’explosion de l’utilisation d’appareils mobiles, la génération Y très « connectée » et le Web 2.0 : tous ces phénomènes font que l’on retrouve inévitablement des appareils personnels au sein de l’entreprise. Cette pratique ne fait pas uniquement référence à l’ordinateur portable mais englobe aussi les Smartphones, les tablettes, Les BlackBerry et bien d’autres appareils utilisés par les employés dans le cadre de leur travail, ainsi que leurs logiciels (BYOS : Bring Your Own Software) grâce au Cloud.

Exemple pratique du BYOD :

Un employé achète un ordinateur portable qu’il utilise chez lui. Il préfère aussi l’utiliser comme outil de travail et le ramène donc dans son entreprise pour travailler dessus, dans son propre environnement où il se sent plus à l’aise que sur son poste fixe qui lui est fourni par son entreprise. Cela lui permet aussi de travailler dans les transports ou même chez lui.

 

Pourquoi mettre en place le concept BYOD dans son entreprise ?

Strategy Analytics a révélé que les employés achètent quatre tablettes sur dix à leurs propres frais pour les utiliser au travail. Les employés sont prêts à payer des sommes élevées pour ces appareils qui leurs procurent un haut niveau de satisfaction : ils aiment leur tablette et ne peuvent plus s’en passer. Ils sont plus à l’aise dans leur environnement personnel pour effectuer des tâches plutôt que sur les outils de leurs entreprises qui n’ont pas forcément les mêmes fonctionnalités ni les mêmes logiciels.

Pour les employés la pratique du BYOD apporte aussi un sentiment de réalisation personnelle, d’autonomie. En effet l’autonomie implique de pouvoir choisir et le fait de faire le choix d’acheter à leurs frais leurs équipements préférés et de les utiliser au travail signifie qu’ils prennent leurs propres décisions.

La tendance BYOD permet d’améliorer la satisfaction au travail ainsi que l’implication et la productivité car ici chacun peut décider d’un élément clé de sa contribution à l’activité : les outils qu’il utilise pour faire son travail.

Cette tendance permet aussi d’être mobile : L’employé peut rester connecté en dehors du travail en utilisant ses appareils portables où qu’il soit, dans les transports, à la maison ou même dehors. Il peut par exemple répondre à des mails en dehors de son lieu de travail.

Les risques ?

Le risque principal du BYOD est lié à la sécurité. L’utilisation d’outils personnels peut être un danger pour la protection des données de l’entreprise. En effet l’approche initiale COPE (« Corporate Owned, Personnaly Enabled » soit «  Propriété de l’entreprise avec accès privé ») permet aux entreprises de contrôler et d’administrer les terminaux au sein de la politique informatique de l’entreprise. Ce qui n’est pas le cas avec la pratique BYOD.

Pour contrer les problèmes de sécurité éventuels il est nécessaire de mettre en place une politique BYOD. Il faudra donc  intégrer au système informatique existant des appareils divers, gérer les différentes identités et les différents niveaux d’accès, garantir l’intégrité du réseau d’entreprise et la sécurisation des données confidentielles. Ces nouveaux usages doivent aussi être accompagnés de formations afin de s’assurer que les salariés respectent les conditions d’utilisation pour éviter toute brèche de sécurité, ils devront aussi être beaucoup plus vigilants dans leur utilisation privée de ces appareils.

Sources : www.panoptinet.com, www.sophos.fr, www.wikipedia.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *