La rétrospective en 1 mot

Grâce à la rétrospective en 1 mot , libérez l’esprit des collaborateurs et poussez-les à s’exprimer en toute confiance.

La-retrospective-en-un-mot-agilaction

L’intérêt 

La rétrospective permet d’avoir des feedbacks sur le projet mais aussi le ressenti et les sentiments des participants. Il est important d’installer un climat de confiance lors de ces moments de partage afin que chacun se sente à l’aise pour exprimer librement ses émotions. C’est le rôle du facilitateur d’instaurer ce climat et de rassurer les collaborateurs sur la confidentialité de ce qui est dit lors de la rétrospective.

Il est aussi important que chacun respecte l’opinion, le ressenti de chacun sans blâmer l’autre. Ici encore c’est le rôle du facilitateur de veiller à ce que le respect soit établi entre tous les participants. Le but n’est pas de pointer du doigt le sentiment de chacun, mais plutôt de comprendre pourquoi et comment il en est arrivé là.

Déroulement 

Partager ses sentiments en un mot permet d’ouvrir la rétrospective. L’activité est très simple. Distribuez à chacun des collaborateurs un stylo et un post-it et demandez-leur de décrire en un seul mot leur sentiment. Une fois écrit, collez tous les post-it au même endroit (sur un tableau ou sur un mur). Vous pouvez demander aux participants si l’un d’entre eux souhaite développer un peu plus ce qu’il a noté sur le post-it.

Introduire de cette manière va permettre d’ouvrir l’échange. Il  est important de traiter les questions et interrogations des participants. Le fait de s’exprimer doit être récompensé. Si  on ne traite pas leur ressenti ou leurs interrogations, les collaborateurs auront le sentiment de ne pas être écouté et encore moins compris, ils penseront donc que s’exprimer n’est pas utile. Le but ici est au contraire d’échanger sur tous les post-it et résoudre les problèmes en équipe.

La force de la rétrospective en 1 mot 

Commencer la rétrospective par un seul mot permet aux participants de pouvoir exprimer leur ressenti actuel avant d’entrer dans le vif du sujet. Cette activité est utile pour réaliser une bonne ouverture de la rétrospective. Elle pousse les collaborateurs à s’exprimer dès le début de l’échange. Grâce à cette méthode tout le monde peut connaître l’état d’esprit de chacun.

L’activité de la rétrospective en 1 mot est souvent considérée comme un exercice de vérification afin que l’équipe soit prête et à mieux introduire la rétrospective. Cependant si l’équipe affronte de gros problèmes, cette activité ajoutée à la discussion qui en suit devient la rétrospective. C’est un moyen efficace pour l’équipe de déterminer le problème et réussir à le résoudre ensemble.

Sources : Fun Retrospectives , Ben Linders

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *