La place de l’agilité dans le plan digital SNCF

Digitaliser un grand groupe industriel : c’est le pari que fait la SNCF! Pour le réussir, une seule solution possible : devenir agile !

SNCF

Yves Tyrode, le directeur Digital et Communication a annoncé un grand coup d’accélération dans le plan digital de la SNCF. Un programme ambitieux qui propose des projets très innovants disponibles dans un délai très court. Pour le réussir, il mise sur l’agilité.

Le programme

Le programme digital de la SNCF propose 7 grands projets :

Le projet .NET : équiper les trains et les gares de réseaux permettant de se connecter en Wifi et en 4G. Les 4 grands opérateurs Français seront donc appelés à équiper les lieux.

Le Store SNCF : qui contiendra des applications pour ses clients et ses agents. Les développeurs seront aidés et accompagnés pour réaliser leurs applications.

« 574 » : Des lieux physiques pour rassembler les équipes projets du groupe SNCF, mais aussi des incubateurs avec des startups et des centres d’expertises.

Open DATA, Open API et Open innovation : pour permettre à ses partenaires (startups, développeurs, designers et data scientists) de créer de nouveaux services pour les voyageurs.

L’application KEOLIS : une application pour les personnes qui voyagent au quotidien afin de les aider à mieux gérer leur trajet en France comme dans le reste du monde.

Flux.SNCF : Utiliser les technologies digitales dans le but de mieux déterminer le flux de voyageurs en temps réel.

Maintenance : La SNCF équipera ses agents de tablettes pour la  maintenance du matériel. Pour la documentation, la SNCF compte dorénavant digitaliser l’ensemble des informations habituellement sous support papier grâce à une application renvoyant les agents de maintenance vers la documentation numérisée.

La place de l’agilité

Yves Tyrode a évoqué les méthodes des GAFA, soit les méthodes de Google, Apple, Facebook et Amazon : les géants du Web. Des méthodes à suivre impérativement selon lui pour assurer la réussite de son programme ambitieux. Ces géants sont à la pointe de l’innovation digitale d’aujourd’hui. Ils ont inspiré  et inspirent encore de nombreuses entreprises pour réussir une transformation agile.

Plus précisément, Yves Tyrode détaille et explique les règles qu’il compte suivre : Tout d’abord il faut  partir du besoin utilisateur qu’il soit client ou agent SNCF. Ensuite rassembler au même endroit (géographiquement parlant) l’ensemble des utilisateurs, les équipes métiers et les développeurs. Il parle aussi d’allers retours entre les acteurs du projet pour perfectionner le produit. Et il lui donne un cycle court : maximum de 18 mois pour sa réalisation. On comprend qu’il s’agit, entre autre, du processus SCRUM.

Yves Tyrode nous rappelle aussi que c’est de cette manière que travaille la société très proche de la SNCF : Voyages-SNCF.com . Nous avions pu en parler plus profondément   lors de notre rencontre avec Gilles de Richemond, directeur de VSCT (Voyage Sncf.com Technologies), qui nous racontait l’agilité au quotidien chez Voyages-SNCF.com. Voir l’article Rencontre avec Voyages Sncf.com.

Il parle aussi de travailler en mode « ouvert » en collaborant avec des start up par exemple. Un bon état d’esprit agile de la part de SNCF !

Sources : SNCF (digital Yves Tyode) , SNCF (digital projets), FrenchWeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *