Bienvenue dans l’entreprise 3.0

Dans un monde en perpétuel changement, les entreprises doivent s’adapter. Bienvenue dans l’entreprise 3.0.

entreprise 3.0

Ces vingt dernières années, l’environnement des entreprises n’a cessé de changer. L’internationalisation, les nouveaux marchés et l’innovation constante a métamorphosé le visage de l’économie actuelle. Les entreprises doivent s’adapter rapidement sous peine de prendre du retard sur des concurrents qui ont parfois des années d’avance: bienvenue dans l’entreprise 3.0.

Qu’est-ce que c’est ?

L’entreprise 3.0 est celle qui a su s’adapter aux mutations de son environnement. Alors que les clients sont de plus en plus mobiles et connectés, l’entreprise 3.0 a su définir une véritable stratégie numérique. Lorsque les marchés sont devenus internationaux, l’entreprise 3.0 a su transformer son organisation interne en devenant plus lean et agile ce qui augmente sa productivité au moindre coût.

En d’autres termes, l’entreprise 3.0 est telle qu’elle doit l’être en 2014. Même si cela peut paraître évident, ce n’est malheureusement que très peu le cas. Avoir une page Facebook, le même site internet depuis 10 ans et un open space ne suffit pas pour se définir en tant qu’entreprise 3.0.

Une entreprise numérique

L’entreprise du XXIe siècle est donc numérique. Si en Corée du Sud, Royaume-Unis, Chine et Etats-Unis, les entreprises 3.0 sont en plein boom, la France elle, est à la traîne. Selon une étude menée par le cabinet McKinsey, seuls 65% des entreprises possèdent un site internet contre 89% en Suède par exemple. En terme de commande via le numérique, la moyenne Européenne se situe aux alentours de 17% quand elle n’est qu’à 14% pour les sociétés françaises. A titre de comparaison, l’Allemagne génère jusqu’à 26% de commandes sur le numérique.

Le poids du numérique en France reste donc léger avec 5.5% en 2013. La Corée du Sud qui enregistre les meilleurs résultats se situe elle à 10.1%. Plus grave, 66% des entreprises françaises observent un impact important de la transformation du numérique sur leur secteur d’activité mais seuls 34% ont défini une stratégie numérique globale.

Dans un article, 01 Net Business vous donne « Les six points clés d’une stratégie numérique« .strategie-numerique-fr

Bouleverser l’organisation actuelle

Les organisations pyramidales actuelles ont également besoin d’être changées. L’entreprise 3.0 recherche le point médian entre la productivité et le bonheur au travail. Favoriser la communication, remise en cause des process, le rôle du manager a changé et la façon de manager doit migrer vers un management 3.0 où tout le monde est impliqué et responsable ». Les managers du « front » jouent un rôle de plus en plus important. Ils doivent insuffler un esprit positif et rendre les équipes autonomes. Les méthodes agiles participent au bouleversement des organisations actuelles. Ces dernières sont utilisées depuis de nombreuses années dans les équipes des géants du web et commencent à s’implanter en France.

Les entreprises les plus innovantes du web tiennent leur réussite par leur mode d’organisation. Ainsi, Facebook, Google ou encore Spotify ont mis en place des organisations complètement différentes. Joakim Sundén, coach agile chez Spotify explique: « Les nouveaux arrivants chez Spotify sont souvent confus. Au début, ils pensent tous que c’est le chaos, ce n’est pas du travail. Mais après quelques mois, ils réalisent que les structures arrivent spontanément. […] Si vous avez besoin de savoir qui est le manager et où sont prises les décisions vous êtes sûrement au mauvais endroit. » 

L’organisation des bureaux est également en cause. En France, l’espace de travail est déterminé par la position hiérarchique. Le grand bureau pour les directeurs, l’open space pour les employés. Si cela est en train de changer avec l’apparition d’open space managérial, les entreprises françaises n’ont pas encore bouleverser l’organisation actuelle.

Les bureaux de demain inciteront à l’innovation, la créativité, la collaboration, la communication entre salariés, la concentration et la détente. Des études montrent le lien fort qu’il existe entre bien-être au travail et productivité. Pour Françoise Bronner, chercheur  en organisation et espace de travail, « Les espaces de travail sont des outils de management« . Elle cite les Pays-Bas comme modèle d’organisation à suivre: « Organisations et entreprises, publiques et privées, mènent ou financent des études et des recherches avancées afin d’innover dans la conception et l’organisation des espaces de travail. Il ne s’agit pas de repeindre les murs en orange mais de remettre l’humain au coeur des préoccupations et de lui permettre de travailler dans des conditions optimales ».

Suivre les évolutions

Ces dernières années, l’utilisation des smartphones a explosé. En parallèle, les réseaux sociaux ont ouvert une nouvelle forme de communication. Sur les 65% d’entreprises françaises ayant un site internet, combien sont en responsive design ? Combien possède une application mobile ? Les consommateurs sont mobiles et connectés et il est nécessaire pour une entreprise de suivre ces tendances de consommation. C’est le cas par exemple de l’industrie télévisuelle qui s’est mis à la social TV. Ainsi, il n’est pas rare de voir une émission de télévision solliciter les internautes sur Twitter où Facebook.

Le cloud a ouvert les portes à de nouveaux outils. Les applications Saas, Iaas, Paas fleurissent. Ces nouvelles applications professionnelles facilitent la gestion quotidienne des tâches et numérisent un peu plus l’entreprise. Logiciel de comptabilité et gestion, stockage en ligne, document de travail en ligne, elles favorisent également la collaboration et la mobilité avec des applications utilisables depuis n’importe quel device.

Pour conclure, l’entreprise du XXIe siècle est donc numérique, collaborative et sociale. Elle est capable d’innover, de s’adapter et doit utiliser les outils de communication actuels.

Source: Les entreprises 3.0, Les entreprises française à la traîne dans le numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *