10 raisons d’être Agile

L’agilité est maintenant très connue et pratiquée dans le monde de l’IT, mais est-ce juste une mode ou est-ce vraiment un atout ?
10-raisons-d-etre-agile-agilaction

Le « Time to Market » 

C’est une des valeurs premières de l’agilité. On le voit avec le 3e des 12 principes de l’Agile Manifesto : « Livrez fréquemment un logiciel opérationnel avec des cycles de quelques semaines à quelques mois et une préférence pour les plus courts. ». C’est ce principe qui va nous permettre et nous assurer d’être très rapidement sur le marché. De plus, des études ont prouvés que 80% des leaders du marchés étaient les premiers sur le marché.

Bénéfices  

Le principe du développement agile est de livrer de manière itérative l’avantage est de pouvoir avoir un produit fonctionnel très vite tout en continuant de développer ce dernier. Ceci signifie que ce produit peut rentrer très tôt sur le marché et  qu’il peut donc engendrer des bénéfices très tôt quand bien même il ne serait pas totalement terminé.

Maitrise des coûts 

L’avantage de livrer fonctionnalité par fonctionnalité et non pas la totalité du produit d’un cout est la possibilité d’ajuster le projet si besoin. On s’assure de ne développer que ce qui a de la valeur. C’est grâce à ça qu’on pourra garder une certaine maîtrise sur les coûts et ne pas développer à perte.

La qualité 

Non seulement chaque fonctionnalité est testée et re-testée par le Product Owner, ce qui permet d’informer rapidement l’équipe de développeurs si besoin et corriger un bug. Mais en amont chaque ligne de code est testée par les développeurs et par des tests fonctionnels et unitaires. Tout ceci garantit un standard de qualité élevé pour le produit.

Collaboration 

En développement agile les utilisateurs sont fortement sollicités à prendre part au projet. En effet ils sont là pour tester régulièrement ce dernier et exprimer leurs avis sur ce qui a été développé mais aussi leurs attentes pour ce qui pourrait être développé à l’avenir. Grâce à ce processus toutes les parties prenantes ont une grande visibilité sur le projet son avancement mais aussi sur la direction qu’il prend.

Réduction du risque

Encore une fois c’est la livraison itérative qui permet à l’ensemble de l’équipe d’identifier rapidement les problèmes. Et le point évoqué précédemment à savoir la visibilité est ce qui va permettre de garantir que les décisions nécessaires pourront être prises le plus tôt possible dans le processus de déroulement du projet.

La flexibilité 

Chacun le sait le changement dans un projet développé de manière classique est très compliqué voire impossible ; et bien pas en développement agile. On planifie à long terme mais aussi à court terme en redéfinissant les objectifs ou les changements ce qui diminue l’effet tunnel que peut avoir la planification du projet initial. Ceci  permet d’anticiper plus rapidement les changements si le produit n’est pas en adéquation avec les besoins des utilisateurs : on attend pas la réalisation finale du produit avant de se rendre compte qu’il ne ressemble pas du tout à ce que le client attend.

Satisfaction client

Tous les points évoqués précédemment sont les facteur de la satisfaction client. En effet la qualité, la réduction du « time to market » mais surtout l’engagement des utilisateurs et leur contribution à créer un produit qui a de la valeur, tout ceci ajouté à la capacité d’adapter le projet en fonction du changement et de la demande du client ne peuvent que satisfaire ce dernier. Il faut dire que dans un projet agile le client se trouve au centre du projet, c’est d’ailleurs la 3e valeur sur 4 de l’Agile Manifesto : « La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle ».

Développer le bon produit

Trop souvent l’effet tunnel évoqué dans la partie « flexibilité » fait que l’on se retrouve avec un produit beaucoup trop en décalage avec soit ce qu’on attendait au départ  soit ce dont on avait réellement besoin au final. Les points précédents permettent d’assurer de développer le bon produit. En effet tout ce qui concerne la flexibilité, l’adaptation au changement, la collaboration étroite avec le client et les utilisateurs finaux vont garantir d’avoir à la fin du projet un produit qui correspond à ce qu’attend le client.

Dynamique

Au-delà des points techniques, l’agilité étendue au team building apporte une dynamique très différente. On parle d’esprit d’équipe, de bonheur au travail etc.. L’enthousiasme se ressent et l’approche qu’ont les collaborateurs sur leur travail est différente elle aussi .

Tout d’abord il n’y a pas de chef mais une équipe auto-organisée, chaque membre peut s’exprimer et prendre des décisions. Il n’y a pas une grosse documentation avec un cahier des charges à n’en plus finir mais plutôt des ateliers ou toutes les parties discutent des différentes exigences et fonctionnalités. Il n’y a pas de longs rapports pour s’améliorer mais plutôt des rétrospectives fun et originales. Les objectifs à atteindre sont fixés par l’équipe elle-même, on est donc motivé et on se challenge entre nous pour dépasser à chaque fois nos limites en recherchant toujours la performance.

 

Sources : All about agile

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *